Q&A SWARM

Photo 2018-05-12, 10 06 47 AM.jpg

Comment décririez-vous votre travail et style artistique?

J'utilise l'esthétique céleste qui s'étend sur un large éventail de médias pour m'autonomiser et me transporter, ainsi que les gens qui regardent mon travail. Je suis extrêmement intérressé par la nature de l'espace et les états liminaires. Les principaux motifs qui apparaissent dans mon travail sont mes portails et starbeings. Dernièrement, j'ai pensé à mes travaux comme un "culte de l'univers". Le thème céleste est plus profond que juste un esthétique pour moi, c'est une façon de penser, une manière de voir et une manière de savoir. Je viens d'une éducation avec un père scientifique qui est dans l'astronomie et l'astrophysique et une mère religieuse. Cela m'a conduit à fondre les deux, même si je ne me considère pas forcément comme religieuse.

Où cherchez-vous votre l’inspiration?

L’inspiration pour mon travail vient de mon enfance ainsi que mes expériences personnelles.  Mon père est astronome et ma mere est rêveuse et comme une sorcière, mais elle ne le sait même pas. Elle me donne parfois des frissons.  Elle est psychique mais elle ne croit pas en “ces choses”. Je vais aussi à la science-fiction, Star Trek plus spécifiquement parce que mes parents sont des Trekkies et j’ai grandi en regardant cette série. Pour une bonne portion du début de mon age adulte, j'étais convaincu que je ne me souciais pas de l’espace, que j'étais ma propre personne qui était indépendant de mon passé. Des événements traumatiques dans ma vie mon virer vers ces choses pour le réconfort et j’ai ainsi réalisé que c’est tout que je veux faire de l’art.  Je prends aussi de l’inspiration des modèles naturels dans l’univers, tels que les modèles fractales (pas ceux générés par ordinateur - les modèles dans lesquels poussent les feuilles et les arbres).  C’est seulement une exemple de plusieurs modèles qui sont générés par l’univers. Je lis et je regarde plusieurs choses à propos l’astronomie et l'astrophysique, et inévitablement les questions philosophes derrières l'étude de l’univers.  Mais surtout, je regarde simplement le ciel tous les jours. Je suis tellement reconnaissant pour sa beauté immaculée et infinie.

Qui à été l’une de vos plus grandes sources d’inspiration?

Il y a des gens importants dans ma vie qui influence mes travaux a tout les jours, a travers notre fidélité et nos amitiés, ainsi que d’avoir une relation intime avec ma pratique et de faire des collaborations: Kaye Bleuet, Dolly Deals, Alenn, Zola, Chris Robertson, Camille Larivée.  Tous ses gens sont des proches amis et me supportent de nombreux façons. Je suis trop chanceuse de leurs avoirs dans ma vie et de pouvoir faire de l’art avec eux. Je n’ai probablement pas nommée tout le monde, mais j’ai fait de mon mieux!

IMG_1669.JPG
IMG_1672.JPG
IMG_1670.JPG

Comment votre travail et style artistique a-t-il évolué?  Comment avez vous trouvez un style qui reflècte votre personnalité?

Ca se pourrait que ce semble comme beaucoup, mais c’est la vérité. Mon travail a vraiment le plus évolué dans le début de mes vingtaines, lors d’une période traumatique de ma vie.  Les temps comme ce ci deviennent une partie de qui vous êtes en tant que personne. J’ai commencé à regarder Star Trek de nouveau après plusieurs années et je l’ai trouvé très réconfortant parce que, de plus que mon amour pour la série, ca m’a rappelé de mon enfance et d’un temps où je me sentais en sécurité.  Je ne pouvais m'empêcher de marveiller des fenetres de l’Entreprise et la façon dont les étoiles avaient l’air. Tout me semblait si interminable et infinie. C'était là, en 2014, que j’ai commencé à peindre les étoiles et je ne me suis arrêtée depuis. Dans les dernières années, j’ai pris plusieurs influences de l’astronomie et l’astrophysique, ainsi que le science fiction pour créer des pièces autonomisant.  Tout mes travaux avant 2014/2015 me semble vide et sans direction (même si je sais que logiquement ce n’est pas le cas). C’est dans ce temps que j’ai vraiment trouvé ma voix en tant qu’artiste, où je pouvais exprimer mes luttes avec l'identité, tout en tenant de l’espace pour les autres. C’est dans cette espace que j’ai creer où je suis la plus positive que je puisse être, où je me sens autonomiser et où je suis capable d’habiliter les autres.

Pouvez vous décrire votre processus créatif?

La plupart de mes travaux sont simplement des enregistrements de mes rêves veillants.  D’autre sont plus académique et informés par un événement ou un concept spécifique. Mais ils me viennent tous de la même façon, comme une vision.  Pour mon “street art” plus spécifiquement, je fais toujours un brève sketch dans mon cahier à esquisser. Ensuite je prends du papier journal et je peins et je le découpe.  C’est la façon dont la plupart de mes pièces me sortent, mais aussi tout simplement en écrivant une couple de mots, de façon que je me souviens de l'idée plus tard. Je n’aime pas me limiter à un seul moyen artistique, j'irai loin et au-delà.  Ma pratique varie de la gravure aux textiles, de la peinture à la photographie et encore plus, et elle continuera à s'étendre, tout juste comme l’univers. Les gens me demandent toujours “que fais-tu exactement?”, ma réponse est toujours “tout.”

Si vous pouviez rencontrer n’importe artiste, vivant ou mort, qui serait-il?

Vangelis! J’aime trop sa musique.  Simplement s'asseoir pour écouter un de ses albums est comme un voyage épique.

IMG_1673.jpg
IMG_1671.JPG

Avez vous un musicien ou genre musical favori en ce moment?

J'apprécie vraiment la musique de sommeil spatialisée, le hip hop, la pop, etc. Ca depend de mon humeur et ce que je fais.  Je me vire beaucoup vers la musique instrumental parce que parfois je suis simplement trop fragile pour des paroles. Par contre, j’ai récemment redécouvert une chanson que j'écoutais beaucoup lorsque j'étais une jeune adolescente: Roam par les B-52s!  C’est vraiment une chanson portail, et je crois que la chanson a eu un effet subconscient sur la façon donc je pense. Si vous écoutez les paroles, il s’agit de parcourir le monde sans y aller physiquement. Je pense vraiment que c’est génial. De plus, c’est vraiment une chanson joyeuse et je la trouve très autonomisante.

Quel est votre article de vêtement incontournable en ce moment?

Le haut en maille aux manches cloches de Citizen Vintage!  Je dois l’avoir! Bientot je l’aurai.

Que diriez-vous à quelqu'un qui a de la difficulté à créer?

Ne jugez pas un travail jusqu'à ce qu’il soit fini!  Continuez jusqu'à la fin! Donnez-le la chance de réaliser son potentiel.  Donnez-vous la chance de réaliser votre potentiel.

Citizen VintageComment